Les belles histoires de l'oncle Akrow. N°8
  Histoires De Guerre : La Perle
akrow7
Ecrit le: samedi 31 juillet 2004, 10:47  




Passionnant et terrible...
"La Perle ", encore un sous marin francais coulé (un survivant) par une erreur de nos alliés - et surtout par l'incompétence du Cdt Stephen qui dirigeait l'escorte du convoi et qui ordonna l'attaque alors qu'on l'avait mis en garde pour la présence bien connue du sous-marin français dans ces parages et alors que celui-ci adoptait un comportement évidemment amical !

C'est pour remplacer la perte accidentelle du Surcouf dans le golfe du Mexique que les Américains proposérent aux Francais libres (FNFL) de rendre opérationnel et de moderniser un sub francais, "la Perle", qui les avait rejoint.
Bien que le trajet du voyage retour des USA ait été communiqué à tous les alliés de la zone concernée,
il fut attaqué par erreur et coulé par l'escorte d'un convoi allié. On repêcha deux survivants et l'officier responsable
écopa d'un blâme...

http://www.naval.ca/cnmh/


--"When the aircraft made its first sighting report over the R/T and asked for instructions (itself an indication that La Perle's presence was known in the MACships) according to Seale, Stephen then seized the R/T and shouted "sink the bastard," whereupon Seale shouted, "Sir, that may be the French submarine!"
--------------------

   
M-_Das_Ich
Ecrit le: samedi 31 juillet 2004, 17:49  






Et oui la Perle fut coulée le 8 juillet 1944 à cause de la brume qui le lui permit pas de garder la route prescrite et d'un "Bombing restriction" qui n'avait pas reçu d'accusé de recéption.
Après avoir été repairé par un Swordfish, le sous marin français inconscient du danger qui l'attendait continua à naviguer en surface. L'avion trop content de voir que ce sub dont la silouhette n'est ni anglaise ni américaine (donc forcément allemande) ne plongeait pas, rameute ces copains ... Quand ces derniers ont rallié, assuré d'être couvert par le reste de ma formation, il passe à l'attaque. Il décide de raser au plus prés et lache ses 4 bombes à bout portant, 3 explosent dans l'eau, la 4eme frappe le sous marin en pénétrant par la panneau ouvert du kiosque.
Le sous marin coule en 2 minutes...57 morts...un survivant le premier maitre Cloarec qui au moment de l'attaque venait d'être autorisé à passer 15 min sur la passerelle...
--------------------
   
akrow7
Ecrit le: samedi 31 juillet 2004, 22:37  






Perfide albion ?

En fait le convoi ONM 243 était escorté par un groupe de la marine canadienne et le commandant Stephen
qui le dirigeait a laissé les avions qui venaient de deux MACships (marchands -portant un avion) attaquer
le sous marin malgré une attitude de toute évidence amicale;
Ce convoi avait du suivre une autre route que celle prévue ; l'escorte était prévenue de la présence du
Francais, mais la présence de deux états majors à bord et l'impetuosité de Stephen ont causé ce drame
peu évoqué sur le moment mais qui pose question encore aujourd'hui

Extraits :
Stephen then seized the R/T and shouted "sink the bastard," whereupon Seale shouted, "Sir, that may
be the French submarine!"
"Another baffling wonder is the failure of the aircraft to draw any conclusion from the totally unhostile
attitude of the submarine when sighted. Can one really imagine a U-boat sitting on the surface for over an
hour, neither opening fire nor submerging, while the aircraft formed up for attack? "

--------------------